lundi 9 décembre 2013

A propos de quelques mauteurs du n°14

Elisabeth Alleaume


se présente : "Je suis  née et vis dans la belle région du Calvados. 
Quelques créations sous le nom de Elisabeth A. : 
Un album de chansons sorti en 2009, L'heure d'été (auteur, interprète) disponible sur mon blog.
Deux recueils de poésie existant en concept d'édition libre  sur TheBookEdition : Fragments de Colère, Vue de ma fenêtre.
Et au fil du temps, mes petits récits humeurs et autres photos sur mon blog et ma page facebook


Soumya Ammar Khodja


Enseignante universitaire (département de français) à Alger jusqu'en 1994, elle vit, depuis, à Besançon. Auteur d'articles, d'entretiens (littérature, poésie, théâtre), elle a participé à des ouvrages collectifs dont un Dictionnaire des oeuvres algériennes en langue française
Elle est également animatrice d'ateliers d'écriture en milieu universitaire, scolaire, hospitalier et artistique. Actuellement, elle anime un atelier d'écriture "Femme ici, femme ailleurs" dans le cadre d'un projet initié et porté par la compagnie des Trois Soeurs sises à Besançon.

Publications (hors critique littéraire) :
Aux Editions  Le Fennec : La troisième fête d'Ismaël, chronique algérienne août 1993 - août 1994, sous le pseudonyme de Naïla Imaksen ; aux Editions Marsa : Couleurs solides, Textes et paroles pour deux pays, Aubes orantes, poèmes ; aux Editions du serpent à plumes, collection Motifs, recueil de nouvelles : Rien ne manque.

Son site, ici


Christophe Bregaint


A publié des textes dans Gelée rouge n°3 (novembre 2013), sur le site Communistes unitaires (juin 2013), dans la revue Paysages écrits n°16, dans le n°3 de la revue Convergences, dans le n°2 de la revue 17 secondes, sur le site de la revue Le Capital des mots (décembre 2012), sur le site de Baz'Art Poétique, sur le site Poème sale (juillet 2012), dans le n°19 de la revue Le Manoir des poètes, sur le site du collectif Sistoeurs, dans le n°5 de la revue Du souffle sur la plume, dans le n°2 de la revue Distorsions, dans le n°38 de Traction-Brabant, sur le site Poetica.fr, dans FPDV n°14 et 15, dans la revue des 100 voix, sur le site du Collectif Invisible, dans la revue Carquois, dans un recueil collectif des Poetes.net.

Recueil Poèmes courts paru aux Editions Sokrys
ainsi que 2 autres recueils édités par l'Ecrivore.

Son blog, ici



Jean-Marc Gougeon


A publié dans les revues suivantes : Néphentès (n°5, août 2012 et n°6, décembre 2012/janvier 2013), Spered Gouez (n°18, octobre 2012 / n°19, octobre 2013), Les Cahiers du sens (n°23, mai 2013) ; Comme en poésie (n°53, mars 2013 et n°56, décembre 2013), publication dans l'annexe en ligne Soliflores de la revue Nouveaux Délits (juin 2013), plusieurs poèmes publiés dans Les Carnets d'Eucharis (n°39 en ligne, octobre 2013).

Publication à venir : kahel (n°2, février 2014), Les Carnets d'Eucharis (n°2, mars 2014), Traversées (n°71, mars 2014), Traction-Brabant (n°56, mars 2014), Recours au poème (juin 2014).


Patrick Joquel


"2013
Une belle saison hivernale à glisser entre bleu et blanc, une saison d'été à jouer à saute-frontière sur les crêtes du Mercantour, à changer les horizons… histoire de chercher les traces de Bashaïku-Kaki-San, le héros de notre nouvel album avec Thibaud Guyon chez Tertium. L’écriture permet ainsi ce funambulisme entre la réalité et l’imaginaire, entre soi et l’autre. Le livre ouvre aux mondes, autant extérieur qu’intérieur. Ouvrir un livre, comme on ouvre une fenêtre, pour la rencontre. Ouvrir et rencontrer, deux mots qui comptent forts dans mon écriture."

Son site, ici


Sophie Lagal


se présente : " Je suis née le 28 juillet 1970 à Montreuil (93). Il me semble que j'écris depuis toujours, c'est une quête permanente, une vibration intérieure intense. Ecrire de la poésie, c'est aborder un mystère, on ne sait jamais où cela nous emmène. J'ai été publié sur le blog d'une poète, Martine Cros, et j'ai écrit des poèmes pour un recueil de peintures " ParCelles" d'un artiste peintre nantais, Olivier Ducournau.


Michel Pialoux


"Poète cybérien, autrement dit né du WEB 2.0, aux verres à pieds de nez en débris de mots : nul explorateur n'est immobile, mais le voyage ne se mesure pas au nombre de méridiens ni de parallèles franchis. Si découvrir le monde est le propre du voyageur, il ne faut jamais oublier que le monde commence à la porte de chez soi. Raconter les horizons lointains, les contrées d'à deux pas, relève d'une même démarche : celle d'ouvrir les yeux et, dans une instabilité chronique, de rendre compte de ce qui fut. Car tout imaginaire n'est sous-produit que de réel. Nos Sylvia Christel de Baccalauréat ne sont-elles pas celles qui nous rendent les meilleurs se(r)vices ? Le reste est à l'impersonnel qui s'amuse, à votre serviteur et à sa Muse."

L'un de ses blogs, ici 



Stéphane-Paul Prat


Né au début des années quatre-vingt, Stéphane-Paul Prat est diplômé en Histoire du Droit et aussi travailleur nocturne, pour des raisons « alimentaires ». Initialement auteur de nombreuses nouvelles et de contes fantastiques, il multiplie ces dernières années les aventures littéraires : il est ainsi devenu collaborateur au mensuel argentin Tiempos Tandilenses et, plus récemment, responsable du site de la revue Rue Saint Ambroise. En automne 2012, Stéphane-Paul Prat se met aussi à écrire de la Poésie : depuis, ses textes paraissent au sein de revues spécialisées telles que Microbe, Paysages écrits, Absinthe ou Lélixire. Parallèlement, l'auteur espère publier quelques projets de livres pour 2014.

Son blog, ici



Clara Regy



Vit en Bretagne, et « envoie » ses textes depuis quelques mois seulement (février 2013) ... Après Le Capital des mots, et Poésie, Muzik, etc, elle a participé à diverses revues numériques :
Terre à Ciel : « Un ange à notre table », Paysages écrits, Gelée rouge, 17 secondes, et aussi au numéro 53- papier- de Traction-Brabant. Actuellement, un texte sur Sitaudis bientôt dans le Somewhere de Rith Banney aux Editions « la Matière Noire » et une prochaine participation à la revue papier Cabaret et enfin, a « envoyé » quelques photographies « sur » F.P.D.V (Formule polyvalente à dilution variable).
De nature joyeuse, elle peine cependant à quitter l'absence et le « manque » quand elle écrit... Devenue professeur de français au lycée, « sur le tard » , elle aime beaucoup … la jeunesse !


Richard Taillefer


Est né le 21 avril 1951 à Montmeyan.
Cofondateur de la revue Poésimage, il est l’auteur de plusieurs entretiens avec des peintres : Emile Sabouraud, Henri Goetz, Bengt Lindström, Edouard Pignon, Patrick Lipski, Josep Pedrós i Ginestar. Il participe à de nombreuses autres revues : La sape, Décharge, Cahiers Froissart, Comme en poésie, Jointure, Patrimages, Capital des mots, Intuitions et Les cahiers du charbon blanc. Il s’installe à Savigny-le-Temple, en 1981 et il y assure la présidence de la maison de la culture Espace Prévert de 1993 à 1998, puis la fonction de maire-adjoint délégué à l’action culturelle depuis 2001.

Oeuvres :


Combats pour un amour, 1977.
Ombre et lumière, Cahiers Froissart, 1979.
Litanies pour quatre saisons, Cahiers Froissart, 1981.
Au rond point des falaises, Cahiers Froissart (Prix Froissart), 1984.
Corps de papiers, Éditions La Table Rase, 1991.
En un clin d'œil, Éditions Patrimages, 2009.
Jusqu’à ce que tout s’efface, Éditions Dédicaces, 2010.
Des clins de mémoire, Éditions Dédicaces, 2011.



Anthologie :


L'éclisse du temps, Éditions Dédicaces, 2013.
S’il vous plaît, dessine-moi un poème, Éditions Hauts de France, 1991.
Anthologie 2010, Éditions Dédicaces, 2010.
Poètes pour Haïti, Éditions L'Harmattan, 2011.
Visages de poésie, Jacques Basse, Tome 6, Éditions Rafael de Surtis, 2012.
Vague de poètes en Méditerranée, Jacques Basse, Éditions Rafael de Surtis, 2013