mardi 13 mai 2014

Leurre du temps






         176 pages - 22 euros (+ 3 euros de frais de port)*




Giacomo Gameleone, qui fut propriétaire à Palerme d'un théâtre de marionnettes - les puppi - a en sa possession un précieux document : la chronique inachevée de Frédéric II de Hohenstaufen, empereur des Allemagnes, roi de Sicile, de Rome et de Jerusalem. Depuis son exil à Djémila en Algérie, Giacomo écrit au général Garibaldi, auprès duquel il combattit autrefois.
Un matin, alors que je gravissais les pentes du mont Etna, je remarquai la méchante cabane d'un ermite... Je le saluai d'un signe de tête... il me répondit d'un geste de la main. Je m'arrêtai alors. Et nous nous contemplâmes ainsi quelques instants dans le silence du vent. Puis il se dirigea vers moi et quand il fut tout proche, il me dit :
"... Ce que tu cherches est dans ma demeure... Suis moi."
Emboîtant le pas de Giacomo, le lecteur est alors happé par un voyage dans le temps, une quête obsessionnelle, où se croisent les figures du général Garibaldi, de Constance, mais était-ce bien elle ? Celle du vieil Adji, celui qui vit enfermé dans sa bibliothèque du Lycée de Sétif, un sacré bonhomme, et qui en sait des choses ; celle de Ramani, petit-fils d'Adji ; celle du grand-père normand, collecteur de livres, où il puise ses convictions de républicain de la laïque... et d'autres.
Tous passeurs de ponts sur les traces du grand empereur méconnu. Tous venant à la rescousse du narrateur pour l'aider à porter témoignage.
Les lieux se croisent, de la Normandie au Maghreb, à la Sicile..., de Hauteville ou Alençon à Sétif, Palerme, Tunis, Trapani..., de l'antique Cuicul à l'actuelle Djémila, par-delà l'espace et le temps. Occident et Orient confrontés, avec leurs religions, leurs rites , leurs us, leurs consciences, leurs humanistes et leurs bonimenteurs.
La question de Constance : "Dov'è Frederico" "Où est Frédéric ?" ressassée, lancinante comme une antienne en appelle d'autres : "Qui es-tu narrateur ? N'es-tu pas un peu ce Frédéric que tu cherches avec frénésie, ce prince de clairvoyance, capable de dépasser l'horreur des temps, aux ancêtres maternels issus de cette terre normande qui est aussi la terre de tes ancêtres. Il n'y a pas de hasard. Et cette quête, cette Odyssée, cette mythologie que tu portes en toi, n'est-elle pas une tentative d'appréhender la réalité douloureuse, afin de la civiliser et de faire surgir les rêves (tes rêves ?) intimes de paix et d'ouverture.
Mais tu ne sais répondre que par d'autres questionnements : ... Où sont les fils, la trame, la toile de nos vies multiples, incandescentes, immorales, ratées ? Où est le sens ? Tu m'as blousé Adji, toi, et entant que maître en clandestinité, passeur de valises historiques, et je ne t'en veux pas si tu avances masqué, parfois.




                                                                                     Chantal Godé-Victor






* chèque à l'ordre de l'Association Les tas de mots - 27, rue de la Fosse-Frandemiche - 14330 Le Molay-Littry








2 commentaires:

  1. Ce livre est-il toujours disponible ? Quid des frais de port ? .. Et d'une éventuelle dédicace de l'auteur ? Merci ! Odette Gauthier, dite TEDO

    RépondreSupprimer
  2. Oui, bien sûr, le livre est toujours disponible. Vous devez juste ajouter 3 euros de frais de port.
    Alain se fera très certainement une joie de vous le dédicacer.

    Merci à vous.

    Morgan.

    RépondreSupprimer