vendredi 16 janvier 2015

Photo-poème pour Charlie

Je suis la foule unanime et libre
exprimée dans le cadre noir
le sang versé du poème-étendard
Nous sommes Charlie

J'ai rempli mon cœur
par le sang versé du poème /
du poème sans peur
déplié par tous
déployé par tout /
pas plié pour la peine

Dé-poème
multiplié
pour cent
Je /
mille et un
Je
au-dessus du couvert /
par-dessus le tapis sanglant
de leurs anathèmes

Rien n'est joué au hasard
la haine
est l'antichambre d'un festin
où l'ignorance blasphème
les plus beaux credo les plus beaux destins                                                
nos rêves nos idéaux
humains / trop humains

& nous ne plierons pas
sauf à plier le livre
à la pliure imaginaire
Hors frontières
du poème-étendard
poème-Vie / poème pour la vie
PoéVie




                                     Murielle Compère-Demarcy





© Khaled Youssef, Marche républicaine du 07/01/2015 à Nice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire