mardi 13 janvier 2015

Tu dis que...


Tu dis que
ta main est le soleil
ton autre main est la lune
qui se parlent couleur du ciel
sens de la terre, et hauteur des parfums

Dans ton palais illuminé par tes yeux qui lisent
tu es l'homme que tu crées
et ce sont là tes jambes
et ici ton sexe comme un jardin
qui dirigent une bonne partie de tes actes

Et,
plus profond, plus profond certains disent c'est ton âme
la nature de dieu, le miracle de ta vie
alors que toi tu crois tes perceptions
et non ce qu'on te dit de croire car

ta main est ta main
ton autre main est ta main

joins-les sur ton visage
pleure dedans quand on te tue
puis place-les en porte-voix
et fait porter ta voix qui ne tremble plus



                                                               Xavier Frandon

                                                               Montreuil
                                                               Le 9/01/2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire